Adoucisseur d’eau: le fonctionnement

Le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau

Un adoucisseur d’eau est un appareil rendu nécessaire dans les logements alimentés par une eau dure afin de l’adoucir et lutter ainsi contre les effets indésirables d’une forte teneur en calcium et magnésium, minéraux responsables de résidus savonneux et calcaires. Plus efficaces que les filtres à eau, ils éliminent de surcroît, le fer, les nitrates et le chlore. Comment fonctionnent ces adoucisseurs d’eau classiques, appelés aussi adoucisseurs à sel ?

Un principe physico-chimique

Branché sur la canalisation principale de l’arrivée d’eau précédant les sanitaires et les équipements électroménagers, l’adoucisseur d’eau à sel va s’attacher à détruire les carbonates de calcium et de magnésium présents dans l’eau, responsables des dépôts calcaires.

Le principe est basé sur une opération d’échange d’ions où les ions de calcium et magnésium sont changés en ions de sodium et potassium. Il va ainsi transformer une eau dure en eau douce grâce au passage de l’eau sur une résine spéciale «échangeuses d’ions».

Le fonctionnement

L’eau de l’habitation va circuler à travers un lit de résine composé de billes de plastique ou de zéolite, recouvertes d’ions de sodium et de potassium. Lorsque l’eau s’écoule sur ces billes, il se produit un échange avec les ions de calcium et de magnésium qui vont se fixer sur la résine et libérer les ions de sodium et potassium. La composition de l’eau se trouve alors complètement modifiée.

Lorsque la résine est saturée, quand les billes n’ont plus aucune teneur en sodium et potassium, une vanne enclenche automatiquement plusieurs cycles successifs destinés à régénérer l’ionisation de la résine en sodium et potassium perdus. Il s’agira tout d’abord d’une immersion de la résine dans le réservoir de l’adoucisseur, contenant une saumure, solution saline à forte teneur en sodium et potassium, chargée de libérer les ions de calcium et magnésium captifs.

Ces derniers et tous les déchets sédimentaires de l’eau sont ensuite évacués par un système de lavage à contre-courant. Il s’en suit le rinçage du réservoir et son remplissage avec une nouvelle saumure qui servira pour le prochain cycle.

Certains adoucisseurs sont automatiques et sont programmés pour se recharger tout seuls à des moments précis. Les modèles équipés d’un compteur se régénèrent en fonction du besoin.

Pour garantir l’efficacité d’un adoucisseur d’eau au sel d’un logement de quatre personnes, la régénération devra être effectuée en moyenne une fois par semaine.

Une installation sous contrôle

Pour installer un adoucisseur d’eau, il est recommandé l’intervention d’un professionnel qui établira un contrat d’entretien permettant à l’appareil de conserver toute son efficacité sur le long terme.
Lorsque l’adoucisseur est installé, une vanne de commande est réglée au vu de la qualité et de la dureté de l’eau. La qualité de l’eau pouvant évoluer au fil des années, il est nécessaire de procéder à un entretien annuel qui vérifiera également le pouvoir d’échange des résines.
Ces précautions serviront à éviter les conséquences d’une eau trop douce qui sont essentiellement la corrosion des tuyauteries et une eau rendue impropre à la consommation et, à l’inverse, celles d’une eau trop dure, responsable de l’entartrage des installations et d’une surconsommation électrique des divers appareils ménagers.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose a Rating

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>