traitement de l’eau

le traitement de l’eau pour la rendre potable

L’eau brute présente en milieu naturel n’est pas toujours potable. Pour être bue, elle doit être pompée et conduite via des canalisations jusqu’à une usine spécialisée pour être traitée et rendue consommable au sortir de nos robinets. Avant de pouvoir sans risques être ingérée, l’eau va ainsi vivre un long parcours et subir de nombreux traitements chimiques, physiques et biologiques.

La provenance des eaux potables en France

L’eau présente dans nos verres peut provenir de nappes à l’air libre reliées à des cours d’eau, de nappes souterraines alimentées principalement par des eaux de pluie ou de « nappes captives», plus profondes, nécessitant un forage pour être exploitées. Les captages réalisés dans les nappes souterraines offrent une eau moins vulnérable aux pollutions contrairement aux eaux superficielles, plus exposées. L’eau captée par une station de pompage est éventuellement stockée puis conduite par des canalisations souvent souterraines ou des aqueducs pour être ensuite traitée dans une usine de potabilité.

Le traitement apporté à l’eau est fonction de son origine mais surtout de sa qualité pouvant évoluer dans le temps au regard notamment du facteur pollution. Des prélèvements et analyses sont donc constamment effectués pour adapter le traitement de potabilisation de l’eau à sa composition.

Le traitement de l’eau

Il s’effectue en plusieurs étapes, plus ou moins nécessaires en fonction du degré de propreté de l’eau.

Le dégrillage et tamisage va en premier lieu faire passer l’eau au travers de grilles pour éliminer les débris et déchets les plus importants.

Vient ensuite la clarification visant à éliminer les particules en suspension. L’eau est acheminée vers des bassins de décantation. La clarification (ou coagulation) est obtenue grâce à des produits coagulants qui rassemblent ces particules sous forme de flocons. Sous l’effet de leur poids, elles vont se déposer au fond des bassins de décantation et seront ensuite filtrées. Cette filtration au travers de lits de sable, de filtres à charbon actif, ou de membranes restitue une eau limpide, exempte de toutes particules. La filtration à travers des membranes est la plus couramment utilisée à l’heure actuelle.

La désinfection est la dernière étape nécessaire pour éliminer les micro-organismes, bactéries, virus pathogènes et les différents composants indésirables tels que l’ammoniaque, le fer ou le manganèse en solution. Cette désinfection est opérée avec des produits chimiques tels que le chlore ou l’ozone ou par rayonnements ultraviolets. Ce traitement est par ailleurs, pratiqué sur tout le réseau, afin d’empêcher des développements bactériens dans les canalisations.

D’autres traitements supplémentaires peuvent être apportés pour pallier à la dureté de l’eau, et certaines pollutions comme les nitrates et les pesticides.

Son traitement terminé, l’eau sort de l’usine de potabilisation pour être acheminée vers des réservoirs, des châteaux d’eau, puis, nos robinets. L’eau est distribuée via un réseau reliant l’usine aux points de stockage et d’utilisation.

Les critères de potabilité

Avant d’être consommée, l’eau est soumise à des analyses très sévères. Pour être déclarée «propre à la consommation», elle doit répondre à 63 critères de qualité très stricts édictés par le Ministère de la Santé. Parmi eux, on peut citer, la qualité microbiologique (parasites et bactéries pathogènes), la qualité chimique (recherche de substances toxiques autres que les sels minéraux, plomb, chlore…) ou encore la qualité gustative relative à l’odeur et à la saveur de l’eau.

 

Incoming search terms:

  • b home avis
  • anything
  • avis sur adoucisseur eau b home

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose a Rating

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>